16.12.06

Bebereulnanar toujours à l'affût d'une cause à défendre. Hier Pinochet, aujourd'hui RICOCHET.

Je m'insurge contre la disparition programmée du Centre International d'Etudes en Littérature de Jeunesse Charleville-Mézières - Ardennes - France.
Voila. Ce n'est pas plus compliqué que ça.

J'ignore à la suite de quelles magouilles politico-politiciennes, carolo-macéro=carolo-macériennes, médiocro-médiocriciennes, suicido-suicidiciennes ce Centre est aujourd'hui en danger. Peu importe.
Ce Centre est né d'une donation dont les édiles locaux n'ont pas su trop quoi faire et qui ont donc fait a minima.
Ce centre vivotait : seulement 3 employés.
Mais un site internet, (RICOCHET<--tu vas cliquer oui ou merde? ) abondamment consulté par des documentalistes du monde entier, par des profs et des instits innombrables. (9 millions de visites en 2006)
Mais aujourd'hui une pétition qui a recueilli jusqu'à présent près de 10 000 signatures. 10 000 signatures de France et du monde entier.

Qu'est-ce que ça va changer dans la tête des politicards bornés, incultes, aveuglés par leurs petits pouvoirs de potentats locaux qu'il s'agit de maintenir à tout prix?
Comment faire, face à des gens qui se foutent pas mal de régner sur des ruines, pourvu qu'ils règnent?

Si j'ai bien compris, voilà un département qui a perdu un millier d' emplois depuis moins d'un an.

Voila un département qui perd depuis des années 3000 habitants par an.

Voila un département (Rimbaud y est né) qui vient, in-extremis, de sauver de la démolition l'auberge dans laquelle Verlaine venait se poivrer le museau, et qui ne sait encore pas trop bien quoi faire de cette petite bicoque, alors qu'il n'existe nulle part en Europe de lieu où les verlainiens pourraient se rencontrer. Là aussi, il y eut pétition, milliers de signatures venues du monde entier. Trois projets sont , paraît-il, envisagés. A présent, que le plus minable gagne!

On peut voir en cliquant ICI à quoi a tenu le sauvetage de ce lieu : 15000 euros : la petite moitié du prix de la grosse voiture de fonction du président du Conseil général, ou du Maire de Charleville, ou de Sedan.
Mentalité de mendiants.
Pauvre Lélian.


Inutile de dire que dans ce département, existe une équipe de football, pour laquelle on vient de construire un stade de 20000 places qui engloutit des millions d'euros chaque année.
Inutile de dire qu'au classement de la ligue 1, cette équipe est dernière.


Il va de soi qu'on peut signer la pétition en cliquant ICI

Libellés :

1 Comments:

Anonymous Van Nemrodless said...

trop difficile à répondre sur le blog!!!pour in fo, le président du cielj -le célébre maurice blin,sénateur UMP tendance le pen,n'a convoqué personne à sa derniére assemblée générale...tellement il a honte de sa gestion de merde qui conduit ricochet à la faillite!! tous les autres salariés ont déjà été licenciés comme des chiens et ont engagé des recours aux prudhommes qu'ils sont en train de gagner ...d'ou la faillite de l'association!!! cela ne retire rien effectivement à la qualité des infos disponibles auprés du cielj :malheureusement, mr blin a conduit cette structure au précipice!!!!!!

11:04 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home