30.12.06

Comment dire à la Préfète des Ardennes qu'elle s'est trompée de réveillon en venant chez vous, alors que le Rotary-club est à 12 rues de là

L'erreur est humaine. Aussi ne comprenez-vous pas que la préfète des Ardennes, l'étant si peu, ait pu se fourvoyer de la sorte.
Vous n'avez rien dit, par respect pour la République.
Mais si, à l'heure des côtelettes de chevreuil, qu'elle semble adorer, vous la voyez devenir toute rouge de colère, n'accusez pas le gibier!
C'est que, n'ayant pas assez fréquenté les établissements du groupe Barrière, vous ignorez tout des usages du grand monde!
Pourquoi diable avez-vous cru bon de déclarer "Levons nos verres de Chambertin à la santé des enfants étrangers, ou des mères, ou des pères, expulsés par des fonctionnaires zélés, préoccupés de rentrer en grâce aux yeux du ministricule qui a fait voter ces lois inhumaines par l'UMP dont il est le Président, et qui sera peut-être le Président d'une France qu'il aura mise à poil, à seule fin que le MEDEF aligne le SMIC sur le niveau de vie des Roumains!"
Votre toast était bien trop long!
Aussi, après vous être rendu compte de votre bévue, et pour ramener Madame le Préfète au calme, dites-lui, après avoir extirpé l'os de la côtelette de chevreuil du fond de sa gorge :
"Le sort des enfants étrangers a souvent été malheureux par le passé, et ils s'en sont remis! Tenez, j'en connais un qui a été martyrisé à l'école! Eh bien, il s'en est bien tiré! J'en ai la preuve!"
A cet instant, cliquez sur le titre du film qui va apparaitre deux ou trois lignes plus bas. Exclamez-vous à la fin du film "Ce Bebereulnanar, quel justicier!"
Vous la verrez alors, complètement remise, se jeter sur son téléphone portable. Ne vous étonnez pas si, quelques minutes plus tard, les illuminations de Noël de votre rue se mettent à clignoter en bleu.

Ca y est? L'os est retiré? Vous pouvez cliquer maintenant sur ce titre merveilleux:

Les désarrois de l'élève Heartless

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home