19.3.07

Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa a passé son bac blanc


Comme 10000 "jeunes" réunis hier autour de lui, Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa a passé son bac blanc.


Sujet de philosophie : "Un bon communiste est un communiste mort." Commentez.


Sujet de français :
dissertation :
"Montrez que Rimbaud et Baudelaire étaient des écrivains de droite"


Commentaire littéraire : choisissez n'importe quel texte. Montrez qu'on peut lui faire dire n'importe quoi.


Ecriture d'invention : "Lacombe Lucien écrit à Maurice Papon. La lettre commencera par ces mots "Vous serez un jour ministre RPR...". Vous emploierez le registre pathétique, surtout quand vous envisagerez que cette lettre puisse n'être jamais lue devant les "jeunes" de l'UMP. L'emploi des lettres CPE est interdit"


Sujet d'histoire : en raison d'une grève sauvage des professeurs marxo-bayrouistes, les sujets n'ont pas pu être distribués. En attendant, révisez votre histoire, ou mieux, révisionnez-la.


Sujet d'économie : montrez les bienfaits de l'immigration hongroise et les méfaits de toutes les autres pour la France.


Sujet d'Anglais : conjuguez " I love you, it eats no bread" à tous les temps de tous les modes


Sujet d'Allemand : conjuguez "Ich liebe dich, es isst kein brot" à tous les temps de tous les modes


Thème commun à toutes les langues vivantes (et fourchues) : "Je vous aime, ça ne mange pas de pain"


Consigne valable pour tous les candidats :

Il est interdit de copier sur son voisin, à l'exception du candidat assis à côté de Henri Guaino.

Libellés : ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home