23.7.06

un lien, un bonhomme.


Voila le lien promis.
On est prié de s'égarer dans le journal; c'est plein d'humanité, de culture, de simplicité savante, d'humilité, de bonhommie.
Cela parle de tout, jamais de rien. Cela parle de tout petits riens, ces petits riens du tout qui font tout. Cela n'est pas rien.
C'est vaste comme l'univers d'un homme qui regarde autour de lui.
On remontera vite et loin dans le journal de Nogent le Rotrou, on reviendra dans le journal de Thiron-Gardais, au gré des jours, des années, des mois.
Si j'étais peintre, ma prochaine toile, je la nommerais "Bonjour, Monsieur Bourdais!"

http://www.jcbourdais.net/journal/textemenu.html

C'est un sacré cadeau que je vous fais là !

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home